Margaret Michèle Cook (gauche) et Deanna Young (droite) 

Ottawa, le 19 mars 2019 – VERSeFest, le Festival International de poésie d’Ottawa, est fier d’annoncer la nomination de Deanna Young et de Margaret Michèle Cook comme poètes lauréates de la Ville d’Ottawa pour un mandat d’une durée de deux ans. Au terme d’un processus de sélection géré par VERSe Ottawa, un comité d’experts a choisi ces deux auteures en raison de la qualité reconnue de leur poésie et de leur engagement communautaire remarquable. La Ville d’Ottawa pourra compter sur ces deux poètes de renom comme ambassadrices culturelles pour promouvoir les arts littéraires et faire entendre la voix unique d’Ottawa à travers le monde.

En 2017, le Conseil municipal a approuvé un financement pour le renouvellement du Programme des poètes lauréats de la Ville d’Ottawa. Ottawa déjà avait eu un programme unilingue de poète lauréat de 1982 à 1990 et, après une interruption d’une trentaine d’année, le conseil municipal d’Ottawa en consultation avec VERSe Ottawa a décidé de ressusciter le programme et de l’augmenter pour en faire un programme bilingue. Il y a donc actuellement deux poètes lauréats d’Ottawa, francophone et anglophone, recevant chacun des honoraires annuels de 5 000 $ et disposant d’un budget additionnel de 5 000 $ pour financer divers événements et programmes liés à la poésie. 

Un événement spécial (Poet Laureate Event), ouvert au public et aux médias, aura lieu à l’Hôtel de ville d’Ottawa (Place Jean Pigott), samedi le 23 mars à 19:00 heures, pour souligner la nomination des deux nouvelles poètes lauréates. À cette occasion, Monsieur le maire Jim Watson félicitera les nouvelles lauréates au nom de la Ville d’Ottawa et leur présentera leurs prix. À la suite de l’inauguration officielle, les deux titulaires liront de courts extraits de leurs œuvres. 

Deanna Young est l’auteure de quatre recueils de poésie, dont Reunion, publié par Brick Books en 2018. Son livre précédent, House Dreams (2014), fut finaliste pour le Prix Trillium de poésie, le Prix du livre d’Ottawa, le Prix Archibald Lampman et le Prix ReLit. Originaire du Sud-ouest de l’Ontario (Canada), elle vit à Ottawa, où elle travaille comme éditrice et où elle enseigne la poésie.

Margaret Michèle Cook a publié cinq recueils de poésie aux Éditions du Nordir, et trois recueils aux Éditions L’Interligne. Elle est née à Toronto, est passée par New Haven, Aix-en-Provence et Paris, pour s’établir à Ottawa en 1987. Le voyage, le monde intérieur, les dimensions du rêve et le rapport avec le langage ont enrichi son processus créateur. Margaret Michèle Cook a remporté le Prix du livre d’Ottawa en 2009 pour Chronos à sa table de travail.