Andrée Lacelle

 

 

Andrée Lacelle est la première écrivaine franco-ontarienne à recevoir le Prix littéraire Trillium pour Tant de vie s’égare, titre aussi finaliste au prix du Gouverneur général. En 2015 paraît chez Prise de parole dans la collection BCF (Bibliothèque canadienne-française), Sol  Ciel  Ciels  Sols, une rétrospective de son œuvre préfacée par François Paré. En 1996, elle est écrivaine en résidence au département des Lettres françaises de l’Université d’Ottawa. En 2016, elle est intronisée au Temple de la renommée du Festival international de poésie d’Ottawa. Andrée Lacelle est la première poète francophone nommée Poète lauréate francophone de la ville d’Ottawa (2017-2019).

Invitée au Théâtre-Poème de Bruxelles, à la Maison de la Poésie de Paris – Théâtre Molière, au Salon international du livre de Genève, au Salon international des poètes francophones au Bénin, elle participe à des événements littéraires au Canada et à l’étranger. Collaboratrice littéraire, elle a signé de nombreuses recensions dans la revue Liaison pendant plusieurs années. En 1997, elle a animé une série de rendez-vous, À livre ouvert, à la Bibliothèque nationale du Canada. Elle a commenté les parutions franco-ontariennes à l’émission Panorama Tfo (2006-2010). Elle a inauguré une chronique sur la littérature franco-ontarienne, Au cœur des mots, dans le cadre d’un partenariat entre l’Alliance des radios communautaires du Canada – Réseau francophone d’Amérique et l’AAOF. Elle a codirigé pas d’ici, pas d’ailleurs, Anthologie poétique francophone de voix féminines contemporaines parue en France en 2012. 

En avril 2018, dans le cadre de sa nomination comme Poète lauréate de la ville d’Ottawa, elle conçoit et lance sur le site internet XYX de la Ville, le premier volet de Ottawa, une ville, ses poèmes – Poèmes de la Cité 2018 – nos eaux, nos âmes :  http://ottawaxyz.ottawa.ca/fr/ottawa-une-ville-ses-poemes/. À paraître en mars 2019 :  Poèmes de la Cité 2019 – nos lieux, nos pas.

Publications

Poésie

La Visiteuse, Éditions Prise de parole, Sudbury, 2017. Finaliste au Prix du livre de la Ville d’Ottawa.

Sol ciel ciels sols, collection Bibliothèque canadienne-française, préface de François Paré, Éditions Prise de parole, 2015.

Demain, l’enfance, frontispice de Clémence Van Lunen, Ottawa, Éditions du Vermillon, 2011.

  Prix de poésie Le Droit.

Tant de vie s’égare, Ottawa, Éditions du Vermillon, 2007. Réédition.

La Lumière et l’heure, Poèmes et carnets, avec sept tableaux de Rejine Halimi, Ottawa, Éditions 

   du Vermillon, 2004.

La Vie Rouge, avec sept huiles sur papier de Cyrill Bonnes, Ottawa, Éditions du Vermillon, 1998.

La Voyageuse, avec une suite photographique de Marie-Jeanne Musiol, Sudbury, Éditions Prise 

   de parole, 1995.

Tant de vie s’égare,  Ottawa, Éditions du Vermillon, 1994. Prix Trillium 1995, prix de 

    Poésie de l’Alliance française, finaliste au prix du Gouverneur général du Canada et au prix du livre de   

    la ville d’Ottawa.

Coïncidence secrète, avec quatre dessins de Denise Bloomfield, Ottawa, Éditions du Vermillon, 

    1985.

Au soleil du souffle, collection Perce-Neige, Sudbury, Éditions Prise de parole, 1979.

Dialogue

Survenance, frontispice de Marie-Jeanne  Musiol, Ottawa, Éditions du Vermillon, 2001. Dialogue créé le 10 décembre  2000, interprété par Marie Tifo et Pierre Lebeau, dans le cadre de l’émission Alexis Martin présente, diffusé sur Radio-Canada.

Anthologie

pas d’ici, pas d’ailleurs. Anthologie poétique francophone de voix féminines contemporaines, 

   sous la direction de Sabine Huynh, Andrée Lacelle, Angèle Paoli et Aurélie Tourniaire, 

   préface de Déborah Heissler, Montélimar, Éditions Voix d’encre, 2012, 336 pages.

Littérature jeunesse

Folie des mots!, manuel d’écriture ludique, Ottawa, Centre franco-ontarien de ressources 

    pédagogiques, 1989.

Bobikoki mon chat n’aime pas…, poèmes-comptines, illustrations de Carole Rogeau-

     Labarthe, Ottawa, Éditions du Vermillon, 1996.

Prix et distinctions

Lauréate – Premier prix de Poésie de la Société Radio-Canada 1993
Lauréate –  Prix Trillium 1994 (Tant de vie s’égare)
Lauréate –  Prix de Poésie de l’Alliance française 1995
Lauréate –  Prix littéraire Le Droit  2012  (Demain l’enfance)
Finaliste –  Prix du Gouverneur général du Canada 1995 (poésie)
Finaliste –  Prix Trillium 1995 (La Voyageuse)
Finaliste –  Prix Dumitriu-van-Saanen  2004 – Salon du livre de Toronto (La lumière et l’heure)
Finaliste –  Prix du livre de la Ville d’Ottawa 1996 (Tant de vie s’égare)
Finaliste – Prix littéraire Le Droit 2018 (La Visiteuse)
Finaliste – Prix du livre de la Ville d’Ottawa 2018 (La Visiteuse)

Première poète franco-ontarienne intronisée au Temple de la renommée du Festival international de poésie d’Ottawa (VERSeFest) – 2016

Première poète francophone nommée Poète lauréate de la Ville d’Ottawa (2017-2019)

Invitée d’honneur au Salon du livre de l’Outaouais, Édition 1999